Réhabilitation de la Chapelle Saint-Libert

Réhabilitation de la Chapelle Saint-Libert

Quatro Promotion a participé à la sauvegarde et à la rénovation de la Chapelle Saint-Libert à Tours, dans le cadre d’opérations de mécénat conduites par la Fondation du Patrimoine aux côtés de l’Etat et des principaux acteurs du secteur.
La Chapelle Saint-Libert rénovée a été inaugurée et propose aujourd’hui un espace moderne pouvant être loué.



Le Projet et son Financement

Le projet final de réhabilitation du site offre un bâtiment fonctionnel pour le siège social de la SAT avec un espace de réunion, de bureau et de stockage, un lieu de travail pour les chercheurs, et la possibilité d’accueillir des événements culturels.

L’architecte Philippe Tardits a relevé le défi d’allier l’ancien et le moderne. L’édifice actuel est donc préservé, rénové et complété (reconstruction des contreforts nord). Ainsi, l’histoire de la chapelle est mise en valeur et les principales découvertes archéologiques comme le four à cloches et le rempart gallo-romain qui sont conservées sous une protection de verre moderne, visible du public.

Le coût final du projet, 1 300 000 € (pour une estimation initiale de 1 200 000 €), a été financé par la SAT, l’État et la réserve parlementaire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, la ville de Tours, le mécénat d’entreprise et la souscription publique.


Naissance d’un Espace Culturel « high tech »

Les travaux ont commencé dès février 2012 par le dégagement de la façade de tuffeau ouest. À partir de mi-2013, l’ensemble de l’édifice, extérieur et intérieur a bénéficié du traitement et des reconstructions nécessaires (fenêtres, modillons et contreforts notamment), ainsi que la réfection de la toiture puis la construction du module administratif moderne.

  • A l’extérieur, les vestiges gallo-romains ont été restaurés selon les directives de l’architecte des bâtiments de France.
  • A l’intérieur, la réalisation d’une dalle chauffante a scellé à nouveau les tombes découvertes et des galeries en mezzanines ont été créées sur deux niveaux pour stocker la collection de 13.000 plaques de verre de la SAT.
  • La réhabilitation s’est achevée avec les vitraux modernes thermoformés, œuvres de Jacques Loire qui ont été installés aux croisées début mai 2015.


Aujourd’hui, l’ancienne chapelle constitue un excellent outil de travail, de réunion et d’archivage qui a tout d’un espace moderne pouvant être loué pour des conférences, expositions, concerts et manifestations culturelles.
L’inauguration a eu lieu le 13 mai 2016 et s’est poursuivie les jours suivants notamment par une exposition et des animations musicales. A cet effet, la chapelle est équipée de la vidéo et d’une sonorisation performante grâce à une colonne de haut-parleurs, le tout étant dirigé par ordinateur.
La chapelle offre ainsi 150 places dans une architecture, chargée d’histoire, bénéficiant de la résonance singulière propre aux vieilles pierres et de la lumière tamisée en provenance du bord de Loire.


Source : Wikipedia – En savoir plus