La Maison du Bois s’implantera aux Casernes

Lauréat du projet d’aménagement des Casernes à Tours, COGEDIM et QUATRO PROMOTION lancent un projet associatif autour de la construction bois – une Maison de le Forêt, du Bois et des Matériaux Biosourcés – afin de faciliter l’émergence d’une nouvelle filière.

Source de l’article : Nouvelle République du 29/03/2021

La Maison du Bois prendra place au sein du quartier des Casernes Beaumont-Chauveau

La décarbonations des bâtiments est un enjeu majeur pour limiter le dérèglement climatique. Alors que le béton s’impose dans plus de 90% des constructions, le gouvernement a fixé un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050. Autrement dit, il devient urgent de repenser les systèmes constructifs concernant notamment le gros œuvre.

C’est dans ce cadre que les deux promoteurs, COGEDIM et QUATRO PROMOTION, qui ont remporté le concours de l’ilot 14 de la ZAC des Casernes Beaumont-Chauveau de Tours, ont décidé de porter un projet associatif autour des matériaux de construction biosourcés.

« Dans un premier temps, nous voulons agréger à ce collectif un maximum de professionnels couvrant l’ensemble de la filière construction : architectes, industriels, artisans, entreprises, promoteurs… Au final, notre objectif sera de favoriser le développement d’une véritable filière afin d’accélérer les constructions bois et l’utilisation d’isolants biosourcés » indique Georges BARIL, président de QUATRO PROMOTION


Un écrin de 600 m2 dans Tours

Pour permettre à tous les acteurs de la filière de travailler ensemble, les deux promoteurs, associés à l’interprofession FIBOIS Centre-Val de Loire, ont décidé de bâtir La Maison de la Forêt, du Bois et des Matériaux Biosourcés. « Il s’agit d’un écrin de 600 m2 qui prendra place au sein du quartier des Casernes Beaumont-Chauveau. Le bâtiment a été conçu par l’agence internationale d’architecture VIGUIER », explique à son tour Anne-Pascale LERAY, Directrice Programmes chez COGEDIM qui note : « Parallèlement, nous nous sommes engagés, auprès de l’association DURMEN, à planter 5000 arbres en Région Centre-Val de Loire ». Un geste significatif qui traduit la double importance du bois, à la fois comme substitut à la production de matériaux carbonés minéraux et comme rétenteur de carbone.

À l’image des professionnels qui vont côtoyer la Maison, cette dernière sera multiple, à la fois lieu d’échanges, de rencontres et de développement économique. « Une part importante sera consacrée à l’installation de jeunes entreprises qui travaillent à le création et au développement de nouveaux produits biosourcés », se félicite Éric de La ROCHÈRE, délégué général de FIBOIS Centre-Val de Loire, avant de poursuivre : « Cette maison sera aussi un lieu de valorisation des biosourcés. Grâce à une matériauthèque et à un référentiel, les maîtres d’ouvrage et le grand public auront sous leurs yeux ce qu’il est possible de faire et les matériaux disponibles sur le marché ».

L’association sera officiellement créée d’ici la fin de l’année. Son premier président est déjà connu, il s’agit de Francis LHEURE, président régional de FIBOIS Centre-Val de Loire.

Les futurs locaux de la Maison, quant à eux, ne verront pas le jour avant trois années. Le temps de construire cet espace exceptionnel. De son coté, l’Association ne va pas attendre pour se mettre au travail, elle siègera donc dès la fin de l’année 2021 dans des bureaux provisoires à Tours


Articles connexes :